dimanche 12 novembre 2006

(2) Rencontre assez particulière

Le couloir semblait interminable, mais Shoji en vit bientôt la fin. Dans la salle de classe Shim travaillait mais Ayant mal fermé la porte, il pu entendre des bruits de pas.

Qui était-ce ?? Peut peut-être était-ce l’un des trois garçons qui lui faisait du mal !

Non il ne voulait pas !

* qu’est ce que je vais faire si …. Oh non, vite … *

Complètement paniqué, le petit Shim se leva et s’apprêta à vite déguerpir de la classe, laissant ses affaires ici.

Le blondinet de l’autre côté de la porte leva les yeux vers le panneau [1-A], c’était leur salle … Elle semblait déjà ouverte lorsque Shoji posa la main sur la porte coulissante.

**Tiens quelqu’un est déjà rentrée …**

Mais il n’eu pas le temps d’approfondir son raisonnement qu’il fut poussé en arrière.  Shim c’était dirigé vers la porte en courrant,, en s’apprêtant à sortir mais il bouscula une nouvelle fois quelqu’un, et lui tomba littéralement dessus.… Ce choc, douloureux fit rager Shojinou malgré que son postérieur ait amortit la chute il lâcha un grognement…

-« WARGHHH MAIS C’EST PAS VRAI !!! »

Il ne leva pas tout de suite les yeux,et ne vit pas tout de suite « l’imbécile » qui venait de le faire tombé, sûrement trop préoccupé par sa douleur fessière …

Shim quand à lui, était rouge de honte et ne savait absolument pas quoi faire. Il se releva aussi vite qu’il était tombé et recula un peu, et ne reconnu pas non plus Shoji , qui était ,en fait , la personne qu’il avait bousculé tout à l’heure pour la simple et bonne raison qu’il avait les mains liées, la tête baissée et les larmes aux yeux. Il déclara après quelques secondes de silence, d’une voix à peine audible et toute tremblante :

« p…pardonnez moi ……j…..j’ai pas….f..fais exprès …p…pardonnez moi ….. »

Shoji soupira, décidément ce n’était pas son jour … Il releva les yeux vers Shim, pensant jouer la carte du mec cool … Il afficha un sourire mais lorsque son regarde croisa les yeux larmoyant de Shim il fit un bond et se releva, le doigt pointé sur le jeune garçon … A croire qu’il n’avait plus mal.

-« T…TOI !!! »

La couleur de ses cheveux le trahissait c’était le garçon qui lui avait foncé dedans il y a à peine une heure … Il eu un monté de nerfs et s’apprêta à lui balancé autant de vacheries que grossièreté mais la classe arriva … Il regarda alternativement la classe et le jeune garçon désolé en pleure …

**Ahhhh j’vais passer pour le cruel >.< Grrrhhh il me le paiera ….**

En entendant son interlocuteur crier, Shim se mit à trembler. Il avait peur, il se sentait si idiot, si maladroit, qu’il ne pu s’empêcher de verser quelques larmes. Le stresse , la peur et l’angoisse, et c’était tout le temps comme ça , à chaque fois on lui criait dessus , à chaque fois qu’on lui reprochait de choses, ou alors on se moquait de lui , oui ça s’était plus que très fréquent. Lorsqu’il croisait quelqu’un, cette personne ne pouvait pas s’empêcher d’émettre un petit rire ou une mine de dégoût. Et malgré tout, ces petites choses faisaient vraiment du mal à mister Dacoyo . Pourquoi le blondinet devant lui venait de faire un bond en criant et en le pointant du doigt ? qu’est ce qu’il y avait ? ils se connaissaient ? Shim lui avait déjà fait quelque chose de mal ? peut-être , sans doute , mais il ne s’en rappelait pas . Ses larmes continuant de couler , il entendit la classe arriver , oh non . Il allait encore se faire traiter de chochotte et autres . Il n’aimait absolument pas ça , alors avec la manche de son pull rose il essayait d’essuyer ses nombreuses larmes mais en vint , elles furent bien vite remplacées par de nouvelles .

Shoji inspira un bon coup, et d’une voix assez forte pour que tout le monde puisse entendre.

- « Baaaah Pleure pas, en rajoutant un sourire qui se voulait amical, c’est rien …. Kyosuke Shoji enchanté … »

* A…alors il ne m’en veut pas ? ….q…..que …….. Pourquoi ? …. Pourquoi il est gentil ? Normalement on ne m’adresse pas la parole comme ça …..*

Il était assez surpris que Shoji ne s’énerve pas , bien qu’il avait l’impression qu’il en était à deux doigts avant que la classe n’arrive . Shim continuait de pleurer , mais moins , il releva sa tête et adressa une mine complètement abattu .

Le blondinet attrapa Shim par l’épaule afin de lui faire une accolade amicale et se rendit compte du poids du jeune garçon … Il fut surpris mais rien ne pu s’y lire sur son visage. Le monsieur aux cheveux rose manqua de tomber par terre et retint de dire un petit « aie » lorsque le blondinet lui fit cette tape « amicale ».

**Qu’elle légèreté … c’est bien le genre maladroit qui se ferait enquiquiner …** pensa Shoji.

.D’une petite voix , en fuyant son regard , Shim déclara :

«  E…enchanté …. Moi c’est Dacoyo …. Pardonnez moi encore …. Je suis si maladroit ….. si …. »

Il fut soudainement coupé par des gloussements de jeunes filles qui se moquait du pauvre petit être à la chevelure rose, le dévisageant avec un air de dégoût, ou soit avec un petit sourire moqueur et désagréable. D’ailleurs Shoji remarqua leurs expressions de répulsion et posa son regard sur Shimr Dacoyo qui baissa, alors, une nouvelle fois la tête. Par ailleurs, il n’avait pas dit son prénom.

Shoji eu un pincement au cœur en voyant le jeune garçon se rabaissé ainsi … Pour ce qui concer,ait le prénom du jeune garçon la raison était simple, il n’était plus habitué à le dire, car personne ne l’appelait de la sorte , alors à quoi bon .

- « Hey vous avez vu ?! Rosette elle pleure encore ! »

- «  Pauvre rosette !! »

Shim devint tout rouge, il n’aimait pas qu’on l’appel comme ça, mais il commençait à être habitué, bien que d’habitude ce soit des garçons qui l’appel comme ça , là c’était deux demoiselles , qui firent rire toute la classe, le blondinet lui par contre n’y était pas du tout habitué et fit une mine assez surprise, et leva les yeux vers les filles qui se tenaient debout devant eux pour leur rétorqué quelques choses mais … Le garçon à la chevelure rose se recula un peu , un petit sourire gêné et surtout très forcé aux lèvres , il regarda Shoji , rouge de honte et les larmes aux yeux :

- «  Ah excusez moi …. On vous à vu en ma présence ….

Cela le fit revenir à la réalité …Tiens ?Il redevenait une âme charitable au point d’aider les plus à plaindre ? … Il était du genre à faire comme si de rien n’était, ignorer les gens comme cela et ne pas s’attiré les foudres de leurs persécuteurs … Mais pourtant là, il ne savait pas, il avait sincèrement envie de l’aider … Après un instant de silence, il se tourna vers Shim pour lui répondre mais il n’eu pas le temps, de dire quoi que ce soit , qu’un garçon arriva derrière Shim et lui baissa son pantalon d’une vitesse incroyable , une nouvelle fois , tout le monde se mit à rire comme jamais.

Le professeur arriva au bout du couloir et le silence s’imposa, tandis que Shim était mort de honte, et tentant de remettre son pantalon assez vite, laissant une nouvelle fois ses larmes couler sur ses joues.

- «  Monsieur Dacoyo ici ce n’est pas une salle de jeux mais un lycée ! Vous ne devez en aucun cas faire le mariolle en vous déshabillant devant tout le monde ! Cria l’enseignant. »

- « h…ha heu …..E…excusez moi monsieur … j…ce n’était pas d…dans de mauvaise intention et … » Répondit Shim toujours aussi désemparé.

- « Cessez de répondre et rhabillez vous ! ….. Bon …. »

Shoji regarda la scène se passer avec une consternation, certes à peine visible mais bien présente … Ne voyait il pas qu’il pleurait ? Pleurerait il si il l’avait fait de son pleins grés … Il n’avait ni la force de bouger pour aider Shim, ni la force de rétorqué au professeur quoi que se soit … Il restait là debout sans rien dire …

Le professeur soupira et déclara une nouvelle fois en ouvrant la porte :

- «  Entrez … »

Shoji resta bloqué devant la réaction du professeur qui lui semblait d’un coup bien antipathique. Shim , lui , se mit à pleurer toutes les larmes de son corps , mais se souvint de quelque chose . Ses affaires ! Elles étaient restées sur une table au fond de la classe ! Si le professeur voyait ça, il risquait de tout déchirer ! Shim sécha bien vite ses larmes et remit son pantalon, mais étant le dernier, tout le monde, dont le professeur, devait avoir remarqués ses affaires. Il baissa la tête, et rentra en cours, sachant que toute la classe le regardait. Il se dépêcha d’aller dans le fond et de s’asseoir à la même place que tout à l’heure. Il se mit à vite ranger les rédactions de ses persécuteurs dans son sac, mais malheureusement, l’enseignant le remarqua et déclara :

- « Dacoyo , que faîtes vous avec ça ?

- « …j…je …. Rien monsieur ! ce sont mes copies pour les mathématiques elles sont restées sur la table et … »

- « Vous viendrez me voir à la fin du cours, il soupira et se tourna vers la classe, Soit, bien le bonjour à tous , je me nomme monsieur Tanaka »

Le professeur se présenta et attira toute l’intention des élèves, toute, sauf celle de Shim qui, encore une fois, avait baissée la tête plus que rouge. Il s’était encore fait humilier, chose qu’il détestait.

Shoji durant leurs brève conversation avaient été interpellé par une des filles qui avait appelé le jeune garçon « rosette » …

-«  Hey ! Je te déconseille de traîner avec lui, c’est de la mauvaise fréquentation … »

Elle lui sourit d’un sourire de catin assoiffé de pulsions sexuelle, genre de sourire dragueur que Shoji n’accrochait pas trop … Il répondit tout de même avec un large sourire qui semblait sympathique au premiers abords.

- «  Merci, Ah, au faite, moi c’est Kyosuke Shoji, et vous ? »

- « Kimiko Sakugawa enchantée Shoji ! »

Un gloussement sortit du fond de la classe, cette fille devait dirigé ce petit clan de pimbêches, et il avait la vague impression qu’elle lui tournait autour … Arf comme chaque années … Il sourit mais fut interrompu par le prof qui leur lança un regard assassin.

- «  Je vous prie de ne pas parlez vous là bas. »

Shoji se tu jusqu’à la fin des cours … Une heure passa, et il ne suivit pas le cours, comme à son habitude, mais là au lieu de passer l’heure à observer la classe, il fut envahit par une simple question …. « Pourquoi ? »… Shim, lui, n’avait strictement rien écouté au cours de français, étant préoccupé par tout autre chose. Bien qu’il ne voulait plus penser à ce qu’il lui fût arrivé à l’instant, il ne pouvait pas s’en empêcher. De plus, lui aussi, il ne faisait que de se rabaisser. Tout le temps, c’était tout le temps comme ça. L’heure fût longue, très longue, et encore une fois, le lycéen à la chevelure rose n’avait absolument pas participé au cours. … La fin de l’heure sonna, et Shoji eu le temps de se poser un tas de questions et de se remettre un peu en cause, ils furent, tout deux, tiré de leurs rêveries et de leurs pensées …Le blondinet posa les yeux sur le fond de la classe à la table de Shim … C’était décidé, il allait lui parlé … Shim, lui,se mit à regarder tous ses camarades de classes , qui commençaient à se lever et à ranger leurs affaires . Il afficha, comme toujours, une mine triste et abattue. Jamais il ne pourrait avoir d’amis comme les autres, jamais il ne pourrait sourire comme les autres, jamais il ne pourrait être comme les autres. Il était bien trop différent, bien trop en dessous d’eux. Il rangea sa trousse et son classeur, mais ne se leva pas, sachant que le professeur voulait le voir. Shoji se leva et se dirigea vers cette table qui se situait à l’écart des autres …Tout le monde regardait où il allai, certains surpris, d’autres choqués …

Le grand blond posa les mains sur le rebords de la table du garçonnet et lui d’un ton qui se voulait tout de même un peu amical quoi que plus neutre qu’autre chose …

- « Au faite …. On a été coupé dans nos présentations … Tu dois bien avoir un prénom, non ? …. »

Oui c’était la seule approche qu’il avait trouvé … De plus cela l’intrigué vraiment de savoir comment il pouvait bien s’appelé … Shim leva doucement ses yeux et un peu sa tête par la même occasion . Il afficha une mine très surprise en voyant le blondinet de tout à l’heure, Shoji. Pourquoi était-il là ? Shim commença à se poser pleins de question, étant tout rouge, puis il l’écouta parler.

* m…mon prénom ? …. Il veut savoir comment je m’appel ? ….. Pourquoi ? ….c’est la première fois depuis longtemps ….. Qu’on me demande ça …..*

Le garçonnet à la chevelure rose était de plus en plus gêné et surpris. Mais en même temps, ça lui faisait quand même plaisir qu’on s’intéresse ne serait-ce qu’un petit peu à lui. Par contre il savait qu’on allait encore plus le charrier et l’embêter après, disant qu’il n’avait pas à parler comme ça aux autres, aussi familièrement, et patati et patata, toujours la même rengaine. Alors il essayait d’être le plus poli possible, et répondit d’une toute petite voix, étant toujours rouge de honte et de gêne :

- « ..S….Shim ….. Mon prénom c’est Shim ... M...Mais appelez moi comme tous les autres ....n...ne traînez pas avec moi … Vous allez mal … vous faire mal voir après …. »

Shoji eu un large sourire, et émit par la même occasion un petit rire couvert par les bruits de table et de chaises que les élèves bougeaient quand à eux ils étaient presque tous parties.

Posté par Yaoi_girl à 14:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur (2) Rencontre assez particulière

    good

    chui pas un grand fan de yaoi mais la je doit dire que c'est vachement bien écrit (contrairement a cert1 truk ke je qualifiré plus de hentai enfin passon) les perso dans leurs description sont atachant et l'histoire et bien ficelé (qoi que des foi ya des répétition kom le fait ke shoji n'aime pas etre entouré de populace) mais sinon faut continué moi jatend la suite avec impatience (je serai un lecteur fidél) et pis si un jour vous voulé faire une BD de l'histoire jme porte volontaire pour déssiner^^ . Vivement la suite!!!!!^^. ++

    Posté par kamuimomou, dimanche 19 novembre 2006 à 12:33 | | Répondre
Nouveau commentaire